Mieke est une travailleuse indépendante et tombe malade pour une longue durée. Elle voudrait reprendre le travail quand elle se sent mieux. Quelles sont ses possibilités ?

Mieke,travailleuse indépendante en maladie
Etape 3 Reprise d’une activité

Description

Selon votre situation personnelle et votre état de santé, vous pouvez reprendre ou non certaines activités.

Vous pourrez reprendre le travail après votre période de travail autorisé

Vous ne serez plus en incapacité de travail. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Reprendre votre ancienne activité indépendante,
  • Exercer une nouvelle activité indépendante,
  • Exercer une activité salariée.

Vous ne pourrez pas retravailler complètement après votre période de travail autorisé

Vous pouvez :

  • Exercer partiellement votre ancienne activité indépendante,
  • Exercer une nouvelle activité indépendante,
  • Exercer une activité salariée.

Durée

Selon votre situation, vous pouvez reprendre une activité durant une période déterminée ou illimitée.

La reprise d’un travail autorisé doit vous permettre de retravailler complètement

Vous pouvez exercer cette activité pendant une période de 6 mois maximum. Elle peut être prolongée jusqu’à 18 mois maximum.

La reprise d’un travail autorisé n’a pas pour but de vous permettre de retravailler complètement

Vous pouvez exercer cette activité aussi longtemps que vous le souhaitez, sauf avis contraire du médecin-conseil. Il a la possibilité de fixer une durée limitée.

Conséquences financières

Reprendre une activité pendant votre incapacité de travail a un impact financier si vous allez à nouveau percevoir un revenu.

Vous allez percevoir un revenu

En tant qu’indépendant en incapacité de travail, vous pouvez percevoir à la fois votre indemnité d’incapacité ainsi qu’un revenu provenant d’une activité professionnelle autorisée. Toutefois, ce cumul est limité :

  • Du 1er jour de travail autorisé jusqu’à la fin du 6e mois, le montant de vos indemnité ne diminue pas,
  • Du 1er jour du 7e mois de travail autorisé jusqu’à la fin de la 3e année qui suit l’année de début du travail autorisé, vos indemnités sont réduites de 10 %,
  • À partir de la 4e année qui suit l’année de début du travail autorisé, la mutualité réexamine vos indemnités chaque année.

N’hésitez pas à contacter votre mutualité pour savoir si vos indemnités risquent d’être réduites ou suspendues.

Vous n’allez pas percevoir de revenu

Vous souhaitez exercer une activité bénévole et non professionnelle ? Vous devez effectuer une peine de travail ?

Ces activités ne vous procureront aucun revenu. Par conséquent, le montant de vos indemnités ne sera pas impacté.

Ce site utilise des cookies pour rendre votre navigation plus agréable sur le site.